La France reçoit un ultimatum concernant les Roms

-A +A

La Commission européenne a décidé d’amener la France à s’expliquer au sujet des mesures prises cet été contre les campements illégaux de Roms, donnant à Paris jusqu’au 15 octobre pour prouver que ses politiques sont en accord avec les lois européennes garantissant la libre circulation des personnes.

 

Publicité