L’UE nie les mises en garde de la Pologne sur le marché du carbone

-A +A

La Commission européenne a rapidement nié une analyse de données envoyée par la Pologne. Cette analyse prétend que les projets européens de suspension ou de report de la vente aux enchères de 900 millions de crédits carbone du système d'échange de quotas d'émission (ETS) provoqueront un trou dans les recettes des pays de l’Europe de l’Est.

Publicité