L’UE espère obtenir le statut d’observateur au Conseil de l’Arctique

  

L’Union européenne intensifie sa campagne afin de rejoindre le Conseil de l’Arctique et espère exercer une plus grande influence sur une région qui détiendrait d'énormes réserves non découvertes de pétrole et de gaz.

Publicité

Partenaires de contenu