Le FMI baisse la prévision de croissance française à 0,3% pour 2013

-A +A

Les chiffres de l'institution sont encore plus bas que les prévisions de la Commission européenne, qui table sur 0,4%.

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé, mercredi 23 janvier, avoir revu à la baisse ses prévisions de croissance de l'économie française. Il prévoit seulement 0,3% de progression du produit intérieur brut (PIB) pour 2013.

La Commission européenne table elle sur 0,4%. Cette nouvelle prévision du FMI donne tort au ministre du Budget Jérôme Cahuzac, qui fustigeait le manque de clairvoyance de l'exécutif européen, seul à ne pas voir "la reprise venir". 

De son côté, le gouvernement a fondé ses hypothèses de croissance sur un chiffre de 0,8% en 2013. Une statistique confirmée par le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici, au début du mois de janvier. 

En octobre, le FMI avait dit attendre une croissance de 0,4% en France cette année après 0,2% en 2012.

Pour 2014, l'organisation dirigée par l'ex-ministre française de l'Economie et des Finances Christine Lagarde a ramené sa prévision de croissance de 1,1% à 0,9%.

Rubriques: 
Publicité