L'éducation et la formation tout au long de la vie [FR]

-A +A

La Commission considère l'éducation et la formation tout au long de la vie comme "le principe directeur du développement de la politique en matière d'éducation et de formation". Tout en soutenant l'inclusion sociale et l’épanouissement personnel, l'éducation et la formation tout au long de la vie augmente l'employabilité et l'adaptabilité des personnes, ce qui constitue en tant que tel un élément essentiel de la stratégie de l’UE pour la croissance et l'emploi.

Onglets horizontaux

Vue d'ensemble

L'éducation et la formation tout au long de la vie recouvrent aussi bien les activités d’apprentissage pour des raisons personnelles, civiques et sociales que pour des raisons professionnelles. Elles ont lieu à la fois à l'intérieur et à l'extérieur des systèmes d'éducation et de formation. Ce type d’activités implique d’augmenter les investissements dans le capital humain et dans la connaissance; promouvoir l'acquisition de compétences de base, dont une culture numérique de base; et enfin élargir les opportunités pour des formes d'apprentissage plus flexibles et novatrices. Pour atteindre les objectifs de Lisbonne dans le domaine de l'éducation, 4 millions d’adultes en plus devront suivre des études ou une formation tout au long de leur vie d’ici 2010. 

Lifelong_learning_participa.gif

Part de la population âgée de 25 à 64 ans ayant participé à un programme de formation et d'éducation durant les quatre dernières semaines avant l'étude

Schéma: Eurostat; Graphique : Commission

Les taux de participation des adultes européens dans les programmes d'éducation sont inférieurs à ceux de ses principaux concurrents au niveau mondial, que ce soit dans l’enseignement supérieur, dans la formation des adultes ou dans la formation professionnelle continue. De plus, la participation à des activités d'apprentissage tout au long de la vie varie considérablement d'un pays à l'autre. On évalue généralement ces performances selon le pourcentage d'adultes en âge de travailler ayant participé à tout type d’activités de formation au cours des quatre dernières semaines. Selon les derniers chiffres de la Commission, la Suède, avec plus d'un tiers des adultes ayant suivi une formation, arrive en tête des Vingt-Cinq, suivie de près par les autres pays scandinaves et le Royaume-Uni. La plupart des nouveaux Etats membres, à l'exception de la Slovénie et de l'Estonie, ont des résultats très médiocres, tout comme les pays méditerranéens. 

La création d'un espace européen de l'éducation et de la formation tout au long de la vie ne permettra pas d’adopter une nouvelle méthode, ni d’harmoniser les lois et les règlements dans ce domaine, car cette compétence relève des Etats membres. Cet espace reposera sur d’importants éléments des processus, stratégies et plans qui existent au niveau européen et portent sur la jeunesse, l'emploi, l'inclusion sociale et la politique de recherche. 

Publicité