En Bulgarie, une écoute sur trois est pratiquée sans l’autorisation d’un juge, rapporte Dnevnik, partenaire d’EurActiv à Sofia. Il y a quelques jours, la Commission européenne a demandé des informations aux autorités bulgares pour s’assurer de la légalité des écoutes massives pratiquées dans le pays.