Les libéraux-démocrates britanniques, le plus petit parti de la coalition gouvernementale, envisagent de former une coalition avec le Parti travailliste. Nick Clegg, le chef de ce parti, pourrait ainsi délaisser les Conservateurs dans l’optique des élections de 2015.