Les militants écologistes déplorent le refus du Royaume-Uni d'accepter un objectif contraignant dans la directive sur l'efficacité énergétique. Le ministre britannique de l'énergie et du changement climatique, Ed Davey, a défendu la position de son pays dans les négociations.