Les consommateurs britanniques mécontents de leurs factures énergétiques

-A +A

Le nombre de plaintes des clients britanniques concernant leurs fournisseurs d’énergie a augmenté de 26 % entre juillet et septembre 2011, selon un rapport publié par Consumer Focus, l’une des principales organisations de défense des consommateurs du pays.

Certains des plus grands fournisseurs d'énergie au Royaume-Uni, comme EDF Energy, npower et E.ON, ont perdu une étoile dans le classement réalisé par l'organisation.

EDF Energy s'est révélé le plus mauvais élève, et c'est le fournisseur de gaz naturel et d'électricité SSE qui a reçu le moins de plaintes, a affirmé l'organisation de défense des consommateurs, financée par le gouvernement.

Les plaintes contre EDF Energy, dont près de 100 % ont été enregistrées au cours du même trimestre l'an dernier, ont eu un impact catastrophique sur sa note, a expliqué Adam Scorer, responsable des affaires extérieures chez Consumer Focus.

L'une des principales causes de mécontentement est la hausse des prix annoncée par les six principaux fournisseurs d'énergie entre juin et septembre. Les prix d'EDF ont grimpé de 15,4 % pour le gaz et de 4,5 % pour l'électricité. Les prix d'E.ON ont augmenté de 18,1 % pour le gaz, de 11,4 % pour l'électricité et de 15,2 % pour les clients recevant à la fois du gaz et de l'électricité de la part de ce fournisseur.

Le manque de confiance des consommateurs a également joué un rôle dans le nombre croissant de plaintes.

« C'est décevant, mais peu surprenant, que les plaintes concernant l'énergie aient augmenté en même temps que les factures. Les entreprises énergétiques ont affirmé à maintes reprises vouloir regagner la confiance des consommateurs. Un bon service après-vente et une gestion des plaintes efficace sont les principaux ingrédients nécessaires pour retrouver la confiance des clients, mais les fournisseurs ont encore du chemin à faire », a déclaré M. Scorer.

Liens externes: 
Rubriques: 
Thèmes: 
Publicité