Les électeurs russes ont porté un coup dur au parti au pouvoir de Vladimir Poutine, en affaiblissant sa majorité au parlement lors d’une élection qui a démontré le malaise croissant des Russes face à la domination de M. Poutine. Celui-ci se prépare dans le but de récupérer son mandat présidentiel.