Quel avenir pour le Royaume-Uni dans l’Union européenne ?

  
Disclaimer: all opinions in this column reflect the views of the author(s), not of EurActiv.com PLC.

Cette réfléxion est menée par Pauline Schnapper, professeur de civilisation britannique contemporaine à l’Université Paris 3, dans une analyse publiée par la Fondation Robert Schuman.

Depuis son refus de signer le pacte de stabilité budgétaire sur lequel 25 des 27 États-membres de l’Union européenne se sont mis d’accord en décembre 2011, le gouvernement britannique s’est placé dans une situation d’isolement volontaire en Europe.

David Cameron est soumis à la pression continue des eurosceptiques radicaux dans son parti, dont le tiers environ du groupe parlementaire souhaite que le Royaume-Uni quitte l’Union européenne.

Pauline Schnapper dresse trois scenarii possibles quant à l’avenir du Royaume-Uni dans l’Union européenne.

Le premier, défendu par les eurosceptiques, serait un retrait du pays de l’Union européenne qui prendrait la forme d’un partenariat à l’exemple de la Norvège ou de la Suisse; la seconde option serait de profiter des négociations en cours pour obtenir "la renationalisation à Londres de certaines politiques" ; enfin, la troisième option serait le retour du Royaume-Uni dans le jeu européen.

Rubriques: 
Publicité