Ivan Fuksa : une PAC « plus juste » qui demeure insuffisante

-A +A

Les pays d'Europe de l'est ont attendu assez longtemps pour obtenir une part juste du budget agricole de l'UE, a déclaré Ivan Fuksa, le ministre tchèque de l'agriculture dans un entretien accordé à EurActiv République tchèque. Il a rejeté les propositions de la Commission européenne de période transitoire supplémentaire avant d'aplanir les différences de paiements entre les « nouveaux » et les « anciens » États membres de l'UE.

Publicité