Problème des OGM : science pertinente ou cauchemar politique ?

-A +A

L'UE a identifié, à raison, l'innovation et la science comme des forces motrices majeures de la croissance économique, mais la Commission européenne ne devrait pas se lancer dans une révision législative politiquement douloureuse des autorisations pour les organismes génétiquement modifiés (OGM). En effet, cela ne ferait que désavantager les agriculteurs et porterait atteinte à la compétitivité de l'UE, explique Martin Livemore, fondateur de la consultance d'affaires publiques Ascham Associates  et directeur de la Scientific Alliance.

Cette contribution est l'œuvre de Martin Livemore.

Publicité