Richard Bergström : Les gouvernements s'en prennent à l'industrie pharmaceutique

-A +A

La crise de la dette en Europe frappe les budgets alloués à la santé, ce qui mène au non-règlement des factures pour les produits pharmaceutiques, a expliqué le responsable de l'association qui représente l'industrie pharmaceutique en Europe, EFPIA, lors d'un entretien accordé à EurActiv. Selon Richard Bergström, l'industrie est proche d'un point de rupture et ce problème doit être abordé au plus haut niveau politique.

Publicité