EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

24/09/2016

Le Mercosur propose à l’UE un accord commercial ambitieux

Agriculture & Alimentation

Le Mercosur propose à l’UE un accord commercial ambitieux

Tabaré Vázquez

[Affaires étrangères Uruguay/Flickr]

Le Mercosur a proposé d’ouvrir son marché à 93 % à l’Union européenne pour sceller un accord de libre-échange, a déclaré le président uruguayen le 22 février. Un article de notre partenaire espagnol EFE.

Les membres permanents du Mercosur – l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay – ont présenté une liste de produits et d’articles qu’ils veulent inclure dans l’accord commercial, a déclaré le président uruguayen, Tabaré Vázquez, aux journalistes.

« Plus de 93 % de ce que nous produisons sera mis à disposition de l’UE afin d’avancer dans l’accord de libre-échange », a annoncé Tabaré Vázquez, qui détient la présidence tournante du Mercosur. « Nous attendons la décision de l’Union européenne. »

>> Lire : Le Mercosur presse l’UE de dévoiler sa proposition d’accord commercial

Dans une première proposition en octobre, le Mercosur avait proposé d’ouvrir 87 % de son marché, mais certains pays européens considéraient que c’était trop peu.

Un accord commercial lierait deux des plus grands marchés au monde : la région du Mercosur compte près de 300 millions d’habitants et l’UE en compte plus de 500 millions. Pourtant l’accord semble compliqué à conclure depuis que les négociations ont débuté dans les années 1990.

Divergences au sein du Mercosur

Les pays du Mercosur ont montré des divergences par le passé, mais pour le président uruguayen, le principal obstacle est désormais la peur de la concurrence des agriculteurs européens.

« C’est au tour de l’Union européenne d’avoir des problèmes, surtout à cause de facteurs liés au protectionnisme agricole », a-t-il estimé.

Tabaré Vázquez rencontrera le jeudi 25 février l’un des acteurs clé de la politique agricole de l’UE : la France.

Protectionnisme agricole européen

En effet, le président François Hollande se rendra au Pérou, membre associé du Mercosur, ainsi qu’en Argentine et en Uruguay, membres permanents, lors d’un déplacement en Amérique du Sud du 23 au 26 février.

Contexte

Le Mercosur est un groupement d'États d'Amérique du Sud. Ses membres à part entière sont l'Argentine, le Brésil, le Paraguay, l'Uruguay, le Venezuela, et bientôt la Bolivie.

L'UE est le premier partenaire commercial du Mercosur, puisqu'elle représentait 20 % du commerce du bloc en 2013, soit 110 milliards d'euros.

Le Mercosur est pour sa part le sixième plus important marché d'exportation pour l'UE (toujours selon les données de 2013). Les exportations de l'UE dans la région ont augmenté régulièrement ces dernières années, passant de 28 milliards d'euros en 2007 à 57 milliards d'euros en 2013.

Les exportations du Mercosur vers l'UE constituent en des produits agricoles (43 % des exportations totales) et des matières premières (28 %), alors que l'UE exporte principalement des produits manufacturés vers le bloc, notamment des machines et des équipements de transport (46 % des exportations totales) et des produits chimiques (22 %).