Les salaires européens toujours en berne après la crise

Depuis la crise économique de 2008, l’austérité a ralenti la croissance des salaires dans les pays européens. Dans la plus grande partie des pays, les salaires stagnent, voire diminuent.

Les effets de la crise économique de 2008 se fait toujours sentir sur les salaires européens. Seuls trois pays ont vu leurs salaires augmenter depuis: l’Allemagne, la Bulgarie et la Pologne.

Par ailleurs, seuls la Suède, le Danemark, l’Italie, Chypre, l’Autriche et la Finlande n’ont pas instauré de salaire minimum. Le montant et l’évolution de ces salaires sont cependant très différents d’un pays à l’autre.

Télécharger en PDF