EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

06/12/2016

Tusk en tournée pour préparer l’UE post Brexit

Tusk en tournée pour préparer l’UE post Brexit

Donald Tusk discute de la crise des réfugiés avec Angela Merkel.

[James Crisp/Flickr]

Donald Tusk a dîné avec Angela Merkel à Berlin, lançant une série de visites dans les États membres pour préparer un sommet sur l’avenir de l’Europe.

Peu d’informations ont filtré sur les discussions entre le président du Conseil et la chancelière allemande, qui ont eu lieu dans un château en dehors de la capitale, sans journalistes, le 18 août au soir. Les observateurs estiment qu’en plus du sommet informel sur l’avenir de l’UE, qui se déroulera à Bratislava le 16 septembre, les deux dirigeants ont dû aborder le sujet du Brexit. Les institutions européennes ont refusé de faire de commentaires sur le sujet tant que le gouvernement britannique n’aura pas activé l’article 50 du Traité de Lisbonne, qui marque le début de la procédure de sortie de l’UE.

Officiellement, Donald Tusk effectue ces déplacements pour préparer le sommet de Bratislava sur l’avenir de l’UE . La Slovaquie, à la présidence tournante de l’UE, a été choisie pour accueillir les premières discussions sur le sujet. Le sommet est qualifié d’« informel » parce que le Royaume-Uni n’y participera pas, alors que le pays fait toujours partie de l’UE.

>> Lire : Bratislava accueillera en septembre le premier sommet sur l’avenir de l’UE

La veille du sommet de Bratislava, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, fera son discours sur l’État de l’Union au Parlement européen, à Strasbourg. Certains chefs d’État et de gouvernement devraient profiter de l’occasion du 16 septembre pour présenter des points de vue différents. Ainsi, les pays du groupe de Visegrád devraient y défendre leur volonté de redonner davantage de pouvoir aux États.

>> Lire : La Slovaquie veut rendre le pouvoir aux États membres

Si le président du Conseil compte consulter tous les dirigeants européens sur l’organisation et le contenu de ce sommet informel, il n’aura pas le temps de s’entretenir avec chacun d’eux en personne. Une série de rencontres a déjà été organisée pour les mois d’août et septembre.

Après son dîner avec Angela Merkel, Donal Tusk rencontrera François Hollande, le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, le Premier ministre irlandais, Enda Kenny, la Première ministre britannique, Theresa May, le Premier ministre letton, Māris Kučinskis, la présidente lituanienne, Dalia Grybauskaitė, le Premier ministre estonien, Taavi Rõivas, le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán, le Premier ministre suédois, Stefan Löfven, le Premier ministre maltais, Joseph Muscat, et le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy.

Il est intéressant de noter qu’il ne rencontrera apparemment pas la Première ministre polonaise, Beata Szydło. Le gouvernement polonais n’a pas encore annoncé son intention de soutenir ou non un second mandat pour le président du Conseil, malgré le soutien des autres États membres.

Donald Tusk a été élu président du Conseil pour un mandat de deux ans et demi qui a débuté le 1er décembre 2014 et expire donc fin juin 2017. Une décision sur son maintien en poste ou non devrait être prise d’ici la fin de l’année.

Le président du Conseil est élu à la majorité qualifiée pour un mandat de deux ans et demi, renouvelable une fois. Herman Van Rompuy, ancien Premier ministre belge, a été le premier président du Conseil, entre 2009 et 2012, et a été réélu jusqu’au 30 novembre 2014.

Les traités ne le spécifient pas, mais il est généralement compris que le candidat de chaque État devra bénéficier du soutien de son gouvernement. Plusieurs diplomates ont exprimé l’avis que le gouvernement polonais serait bien mal avisé de ne pas proposer la réélection de Donald Tusk, même s’il ne fait pas partie de la même famille politique. L’enjeu du Brexit est très important pour la Pologne, puisqu’un million de citoyens polonais vivent au Royaume-Uni.

>> Lire aussi: Juncker devrait aller au bout de son mandat selon des experts