EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

30/09/2016

Institutions : «II y a de la place pour tout le monde», rassure Madrid

Avenir de l'UE

Institutions : «II y a de la place pour tout le monde», rassure Madrid

Le ministre des Affaires étrangères espagnol, Miguel Angel Moratinos, dont le pays assure la présidence tournante de l’UE depuis le 1er janvier, affirme que son pays n’a nullement l’intention d’empiéter sur les prérogatives d’Herman Van Rompuy et de Catherine Ashton.

EN BREF :

Quelques jours après l’entrée en fonction de la présidence tournante espagnole de l’UE, le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, veut rassurer. Il a affirmé à des journalistes, mardi 5 janvier, que son pays n’avait pas l’intention d’empiéter sur les prérogatives du nouveau président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, et de la nouvelle ministre des Affaires étrangères de l’UE, Catherine Ashton. «Le message que nous avons transmis à Mme Ashton et M. Van Rompuy est « tout pour vous. Et ce que vous considérez ne pas pouvoir faire, l’Espagne le fera», a-t-il souligné.

«Il y a de la place pour tout le monde», a ajouté le ministre espagnol. Les sommets bilatéraux qui auront lieu en Espagne au cours des six prochains mois seront présidés par Herman Van Rompuy, qui sera «accompagné» par le premier ministre espagnol José Luis Zapatero, a rappelé M. Moratinos.