EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

03/12/2016

Un troisième leader de la COP21 jette l’éponge

Climat & Environnement

Un troisième leader de la COP21 jette l’éponge

Todd Stern, négociateur américain sur le changement climatique, va passer la main

Après le départ, de Laurent Fabius du Quai d’Orsay et la démission annoncée de Christiana Figueres, le négociateur américain quitte la scène. Un article du JDLE.

Dans un communiqué diffusé ce lundi 21 mars, le département d’Etat confirme le départ, le 1er avril prochain, de Todd Stern. Nommé en janvier 2009 au poste d’envoyé spécial pour le changement climatique, ce juriste de 64 ans avait préalablement exercé ses talents comme conseiller climat du président Clinton, entre 1993 et 1998. A cette occasion, il avait notamment contribué à la signature du protocole de Kyoto, en décembre 1997. Un texte qu’avait dénoncé par la suite l’administration Bush.

Todd Stern sera remplacé par Jonathan Pershing. Scientifique (il a participé à la rédaction de plusieurs rapports du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat  -Giec) Jonathan Pershing était jusqu’à présent le conseiller en transition énergétique du secrétaire à l’énergie. Auparavant, ce docteur en géologie et en géophysique avait secondé Todd Stern au département d’Etat.

Chercheur de pétrole en Alaska

Dans ses vertes années, ce grand barbu a aussi mis ses talents de géologue au service de compagnies minières et pétrolières, en Alaska. Il a plus tard gagné le côté clair de la force, en intégrant la division Environnement et énergie de l’Agence internationale de l’énergie à Paris, avant de prendre la direction du programme Climat, énergie et pollution du World Resource Institute à Washington.

Ancien membre du conseil d’administration de la bourse du carbone de Chicago, Jonathan Pershing a contribué à la mise sur pied du premier marché US de quotas d’émissions de gaz carbonique: la RGGI.

logo JDE