EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

28/08/2016

L’idée d’un référendum sur l’euro fait surface aux Pays-Bas

Élections 2014

L’idée d’un référendum sur l’euro fait surface aux Pays-Bas

credit-roel-wijnants-flickr_bos_pvda_dutch_netherlands_minister_wouter_socialist_nl.jpg

Wouter Bos, ancien président du parti socialiste néerlandais, veut organiser un référendum sur une éventuelle sortie de la zone euro. 

L'organisation d'un référendum sur l'euro est « la seule manière d'apporter une légitimité démocratique à l'intégration européenne », a déclaré Wouter Bos lors d'un débat sur la crise économique européenne dimanche (9 mars). (cf. ci-dessous)

Selon l'ancien président du parti socialiste néerlandais (PvdA), le référendum permettrait de clarifier le débat auprès des citoyens.

« Voter oui, c'est voter pour l'euro, pour une autorité bancaire et pour une aide d'urgence [aux États membres]. Voter non, c'est endosser les conséquences qui s'ensuivent » et donc accepter une sortie de la zone euro.

Wouter Bos a occupé la présidence du PvdA de 2002 à 2010 et était également ministre des Finances de 2007 à 2010. Il s'est ensuite retiré du monde politique en 2012.

« Je peux maintenant me permettre d'exprimer des idées audacieuses », a-t-il justifié.

Diederik Samsom, le dirigeant actuel du PvdA, a déclaré lundi qu'il ne soutenait pas l'idée de son prédécesseur. Selon lui, un référendum pourrait avoir lieu en cas de modification des traités européens, mais il a rejeté l'idée de l'organiser dans un futur proche.

L'éventualité d'un référendum ne cesse de faire surface sur la scène politique néerlandaise. L'année dernière, la figure de proue populiste Geert Wilders a mis au défi les socialistes d'organiser une consultation publique sur le maintien du pays dans l'UE.

Au Royaume-Uni, le premier ministre britannique, David Cameron, a promis d'organiser un référendum de ce type après 2015 si son parti remporte les élections législatives.

La proposition de Wouter Bos ne concerne toutefois que l'appartenance à l'union monétaire et à la zone euro.

Les eurosceptiques surveillent de près le gouvernement

Le PvdA, membre de l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen, a constitué un gouvernement de coalition avec les libéraux conservateurs, le VVD, qui est affilié à l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe.

Les partis traditionnels néerlandais sont toutefois confrontés à une forte pression des eurosceptiques. Les récents sondages créditent l’eurosceptique Parti pour la liberté (PVV) de 17 à 19 % des intentions de vote pour les prochaines élections européennes.

Geert Wilders mène campagne contre l'euro et l'UE depuis des années. En février, il a présenté une étude sur une sortie des Pays-Bas de l'UE (appelée « Nexit », en référence à l'expression britannique « Brexit »). Il a affirmé que cette hypothèse serait bénéfique pour l'économie néerlandaise.  Selon la plupart des observateurs, l'homme politique néerlandais devrait dominer le débat sur le maintien ou non dans la zone euro.

Une bonne partie de l'opinion publique s'est opposée aux paquets de mesures d'aide mis en place par l'UE pour lutter contre la crise financière. Bon nombre de citoyens ont également manifesté contre la contribution nationale au budget de l'UE.

En 2005, 61 % des Néerlandais avaient rejeté le traité sur la constitution européenne. Les Pays-Bas étaient le deuxième pays à rejeter ce texte, 55 % des Français l'avaient fait trois jours auparavant.

Contexte

Les Pays-Bas sont membres de la zone euro et la pression de forces politiques antieuropéennes et populistes se fait de plus en plus ressentir ces dix dernières années. Les partis traditionnels ont été contraints d'aborder davantage les thématiques européennes et bon nombre ont développé un point de vue critique à ce sujet.

Le populiste Geert Wilders, dont les résultats dans les sondages sont prometteurs, s'oppose à l'intégration européenne et à un maintien dans l'UE.

Les élections européennes auront lieu le 25 mai 2014 aux Pays-Bas.

Prochaines étapes

  • 19 mars :  élections municipales aux Pays-Bas
  • 22-25 mai 2014 : élections européennes
  • 2017 : référendum au Royaume-Uni sur le maintien dans l'UE proposé par David Cameron

Plus d'information