Le référendum sur l’UE, nouvelle marotte de l’élection présidentielle