L’eldorado du gaz de schiste est hors de portée de l’Europe