EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

24/02/2017

La Roumanie refuse de dépanner la Bulgarie en énergie

Energie

La Roumanie refuse de dépanner la Bulgarie en énergie

Une vague de froid s'abat sur l'Europe.

[Dnevnik, the EurActiv partner in Bulgaria]

La Roumanie a refusé de répondre à une demande urgente d’électricité émanant de la Bulgarie, suite à un pic de consommation lié à la vague de froid dans les deux pays.

Le 9 janvier, la Bulgarie a demandé à la Roumanie de lui fournir de l’électricité. Des problèmes dans le système de distribution d’électricité bulgare, liés à des conditions météorologiques difficiles et une augmentation de la consommation, ont poussé le gouvernement de Sofia à s’adresser au pays voisin. Une demande rejetée par Bucarest.

Le sud-est de l’Europe est en effet frappé par une vague de froid inhabituelle depuis la semaine dernière. Selon le média bTV, la consommation d’électricité à 19 heures le 9 janvier a culminé à 7 700 MWh, un niveau jamais atteint depuis 20 ans.

>> Lire: La vague de froid rend intenable la situation des réfugiés en Grèce

Refus de Bucarest

NOVA TV a pour sa part reporté que, selon Florian-Toma Petcu, ministre roumain de l’Énergie, Bucarest ne pouvait partager avec la Bulgarie parce que la consommation roumaine avait également augmenté depuis une semaine. « Étant donné la situation délicate dans laquelle la Roumanie pourrait elle-même se trouver, nous ne nous sommes pas engagés et avons exprimé notre impossibilité à aider [la Bulgarie] », aurait-il déclaré.

Le ministre prévoit une consommation journalière de plus de 9 500 MWh d’électricité et pouvant atteindre 74 millions de mètres cubes de gaz. Un record historique, puisque le maximum jamais enregistré dépassait à peine les 71 millions de mètres cubes.

La température n’a pas dépassé les -15°C en Roumanie le 10 janvier, avec des minimas à -29°C. La Bulgarie se préparait quant à elle à sa journée la plus froide, jusqu’à -20°C. Les tempêtes de neige ont paralysé le trafic et privé des milliers de personnes d’électricité dans le pays. Le week-end dernier, le blizzard a également causé des coupures d’électricité dans plus de 770 villes bulgares, selon le gouvernement.

La neige a même forcé la centrale nucléaire roumaine de Nuclearelectrica, sur les rives du Danube, à mettre un de ses réacteurs à l’arrêt le 6 janvier. La société étatique gérant la centrale a déclaré avoir déconnecté son réacteur numéro 1 du réseau national à cause d’importantes chutes de neige qui avaient perturbé une ligne d’évacuation à haute tension. Les deux réacteurs de Nuclearelectrica fournissent un cinquième de l’électricité utilisée en Roumanie.

Le trafic sur le Danube, tout comme sur une grande partie des routes du pays, devrait être interrompu par les conditions extrêmes.

>> Lire : Naftogaz écarte la possibilité d’une autre crise du gaz en Europe