La Bourse d’Athènes dégringole

Rouverte le 3 août après cinq semaines de fermeture, la Bourse d’Athènes perd encore 4 % le 4 août, alors que l’indice du secteur bancaire chute de 29 %, tout près de la limite maximale de volatilité quotidienne, fixée à 30 %. Un accord-cadre censé permettre un allégement de la dette en échange de nouvelles réformes et de mesures d’austérité budgétaire a été conclu entre Athènes et ses créanciers, mais l’application de cet accord est cependant loin d’être acquise, ce qui continue de nourrir l’incertitude économique et politique.