EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

03/12/2016

Londres et Copenhague, les villes les plus chères d’Europe

Euro & Finances

Londres et Copenhague, les villes les plus chères d’Europe

Copenhague, deuxième ville la plus chère d'Europe.

[Mapics/Shutterstock]

Si elles sont attractives, de nombreuses métropoles européennes ne sont cependant pas à la portée de toutes les bourses. Une étude publiée par Eurostat dévoile les agglomérations les plus chères du Vieux Continent. Et la gagnante est… Un article de notre partenaire, Ouest-France.

Eurostat, le service de statistique de l’UE, a récemment publié une nouvelle étude centrée sur le coût de la vie dans les différentes capitales du Vieux Continent. Pour établir son classement, Eurostat a utilisé la notion de « coefficient correcteur ». Ce dernier est utilisé par la Commission européenne afin de pouvoir comparer de manière efficace « l’égalité du pouvoir d’achat » des citoyens européens, quels que soient leurs pays et villes de résidence au sein de l’UE. Pour ce classement, la ville et valeur de référence relative au pouvoir d’achat est le Luxembourg. La ville obtient la note de 100.

10e  : Rome, Italie

La ville éternelle est à la dixième position du classement établi par Eurostat. Elle obtient une note de 99.

9e : Luxembourg, Luxembourg

Ville de référence avec la note de 100, Luxembourg obtient la neuvième place.

8e : Vienne, Autriche

Capitale baroque de l’Autriche, Vienne arrive à la huitième place du classement d’Eurostat avec une note de 105,9. Cité mondialement connue pour sa musique et ses multiples concerts et opéras organisés tout au long de l’année, Vienne se démarque également avec sa gastronomie.

7e : Amsterdam, Pays-Bas

Avec une note de 107,8 Amsterdam se place en septième position du classement.

6e : Paris, France

Longtemps considérée comme l’une des villes les plus chères du monde, Paris se classe à la sixième place de l’étude du service de statistique de l’Union européenne. La capitale française obtient la note de 114,6.

5e : Dublin, Irlande

Plus au nord, c’est Dublin, la capitale de l’Irlande, qui se place en cinquième position avec une note de 116,6.

4e : Helsinki, Finlande

Si elle échoue au pied du podium, Helsinki obtient une note de 119,7 selon Eurostat.

3e : Stockholm, Suède

Parmi les enseignements de l’étude menée par Eurostat, le trio de tête confirme la forte présence des pays d’Europe du Nord. Ainsi, la capitale de la Suède occupe la troisième place. Le coût de la vie élevé à Stockholm lui vaut une note de 127,9.

2e : Copenhague, Danemark

Dernier représentant des pays nordiques comptabilisés dans l’étude d’Eurostat (la Norvège est absente du classement pour absence de données recensées par l’organisme européen), Copenhague obtient la note de 131,8.

1ère : Londres, Royaume-Uni

Avec une note de 166,9, la capitale britannique arrive très loin devant ses concurrentes. Le coût de la vie très élevé de la ville administrée par Sadiq Khan s’explique notamment à cause des tarifs de ses transports en commun et son marché immobilier, qui est l’un des plus chers au monde.

À Londres, le mètre carré s’arrache pour 10 500 € selon le journal Les Échos. L’inflation immobilière urbaine aurait atteint en 2016 « un point de rupture tel que de nombreuses habitations sont désormais inabordables » pour les Londoniens selon le quotidien économique.

Sofia : le coût de la vie le moins élevé

Si Londres arrive, et de loin, en première position du classement, Sofia, la capitale de la Bulgarie, est la ville la moins chère des pays de l’UE avec une note de 52,1. Bucarest en Roumanie est en deuxième position des capitales les moins chères, suivie de très près par Budapest (Hongrie) et Vilnius (Lituanie). Toutes les deux ont une note de 69.

logo-ouest-france