Haut poste de l’UE: des bâtons polonais dans les roues finlandaises