EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

30/08/2016

Le sommet européen sur l’Ukraine : comment éviter une nouvelle guerre froide ?

Europe de l'Est

Le sommet européen sur l’Ukraine : comment éviter une nouvelle guerre froide ?

protests_kyiv.jpg

Les chefs d'État et de gouvernement européens se sont réunis le 6 mars à Bruxelles pour convenir des mesures à prendre face à la crise en Ukraine. Retrouvez le déroulement des évènements grâce à notre article en direct.

Contexte

Le gouvernement ukrainien a annoncé le 21 novembre 2013 qu'il avait décidé de ne pas ratifier l'accord d'association avec l'UE.

À la suite de l'annonce du rejet de l'accord d'association par le président ukrainien, des centaines de milliers d'Ukrainiens ont battu le pavé et réclamé la démission du président, évènement connu sous le nom de « manifestations d’Euromaidan ». Dans le même temps, Viktor Ianoukovitch a préféré un renflouement de 15 milliards de dollars (11 milliards d'euros) accordé par la Russie.

Le 18 février, au moins 26 personnes ont perdu la vie lors des pires violences depuis le début des manifestations. Le président ukrainien, a accusé les dirigeants de l'opposition proeuropéenne d'essayer de s'emparer du pouvoir. Le 20 février, au moins 47 personnes ont été tuées dans le centre de Kiev, bon nombre d'entre elles par des tireurs d’élite ou des mitrailleurs. Le même jour, les ministres de l'UE se sont réunis à Bruxelles et ont imposé des sanctions aux représentants ukrainiens responsables du massacre.

Le 21 février, les dirigeants de l'opposition ukrainienne ont signé un accord de paix avec le président Viktor Ianoukovitch sous la houlette de l'UE. Les manifestants ont toutefois annoncé qu'ils ne bougeraient pas avant la démission du président ukrainien. Le 22 février, Viktor Ianoukovitch s'enfuyait de Kiev. Le président du Parlement ukrainien, Olexandre Tourtchinov est alors devenu le président par intérim. Un gouvernement a été constitué le 26 février.