EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

25/09/2016

Les Länder réclament des milliards pour l’intégration des réfugiés

L'Europe dans le monde

Les Länder réclament des milliards pour l’intégration des réfugiés

Wolfgang Schäuble n'est pas convaincu par la demande des Länder allemands.

[European University Institute/Flickr]

Les régions allemandes ont demandé 12 milliards d’euros à Berlin pour couvrir les frais d’intégration des réfugiés. Une requête qui ne convainc pas le ministre des Finances. Un article d’EurActiv Allemagne.

« Nous sommes confrontés à une crise internationale, dont la plus grosse charge retombe sur les épaules des petites communautés et des villes. Le gouvernement fédérale ne peut pas simplement se positionner en observateur », a déclaré le maire de Brème, Carsten Sieling, dans une interview publiée dans les médias allemands le 21 avril.

Son appel pour mieux partager les coûts faramineux liés à l’acceuil des réfugiés devrait faire partie des priorités de la réunion du vendredi 22 avril entre Angela Merkel et les présidents de régions.

Carsten Sieling s’est appuyé sur des estimations fournies par la Bavière et la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, qui prévoient que les dépenses liées à l’intégration s’élèveront à 25 milliards d’euros cette année.

>> Lire : Helmut Kohl défend les positions de Viktor Orbán

Wolfgang Schäuble (CDU) a rencontré le 21 avril quatre ministres-présidents du CSU, du SPD et de son propre parti pour discuter des alternatives pour faire face à l’escalade des coûts. Le ministre reste sceptique face à toute proposition qui engagerait l’État à payer plus d’argent que les Länder.

Le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung a rapporté que le ministre, connu pour son intransigeance, aurait suggéré le 20 avril que la tentative des régions de s’allier pour pousser Berlin à « simplement acquiescer et payer » serait balayée d’un revers de la main.