L’UE appelle au calme après des élections partiellement « annulées » en Tanzanie