EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

08/12/2016

Les migrations ont fait décoller la démographie allemande en 2015

L'Europe dans le monde

Les migrations ont fait décoller la démographie allemande en 2015

Les réfugiés arrivant en Allemagne font croître la population du pays.

[Flickr]

Sans l’arrivée massive de réfugiés, la plupart venus de Syrie, d’Irak ou d’Afghanistan, la population allemande aurait régressé, selon l’Institut Destatis. Un article de notre partenaire La Tribune.

L’Allemagne a enregistré en 2015 la plus forte croissance de sa population depuis la réunification. Dans un communiqué, l’Institut des statistiques Destatis a publié ces chiffres consolidés qui rappellent que l’afflux de près de 1 million de migrants a permis cette hausse record.

chart

L’Allemagne comptait 82,2 millions d’habitants à la fin de l’an passé, soit une hausse de 1,2 % ou de quelque 978.000 personnes par rapport à 2014. Le pays n’a pas encore retrouvé son niveau de 2002. Depuis la réunification de la RFA et de la RDA, il s’agit d’une hausse record comme l’illustre le graphique ci-dessous. L’Institut précise que « c’est la croissance de population la plus élevée depuis 1992, qui avait atteint à l’époque 700.000 personnes. »

chart (2)

La part des étrangers dans la population en hausse

Quelques 8,7 millions d’étrangers résidaient dans le pays fin 2015, une hausse de 14,7 %, et 73,5 millions d’Allemands (-0,2 %). Sans l’arrivée massive de réfugiés, la plupart venus de Syrie, d’Irak ou d’Afghanistan, la population allemande aurait régressé, selon l’Institut.

Le graphique ci-dessous permet d’observer que la part des étrangers dans la population allemande a dépassé la barre des 10 %, un niveau jamais atteint depuis la réunification.

chart (2)

Malgré cette récente hausse, le solde naturel (différence entre les naissances et les décès) outre-Rhin reste négatif. Selon les derniers chiffres de l’Ined, l’Allemagne comptait 5,091 millions naissances pour 5,22 millions décès. Cette situation amène à penser que le problème démographique en Allemagne est loin d’être résolu.

Un défi pour l’intégration des réfugiés

Outre l’accroissement démographique rendu possible par ce flux de réfugiés, la question de leur intégration reste au centre des débats sur le plan économique notamment. Une étude de l’OCDE publiée en 2016 sur la situation économique de l’Allemagne rappelait justement que si l’arrivée de ces réfugiés pouvait représenter un fort réservoir de main d’œuvre pour le pays, leur accueil et leur intégration pouvaient engendrer des dépenses supplémentaires « qui pourraient aller au-delà de ce que permet l’actuelle marge de manœuvre budgétaire ».

logo_tribune_petit.jpg