EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

07/12/2016

Les socialistes européens nomment un Britannique pour représenter les musulmans

L'Europe dans le monde

Les socialistes européens nomment un Britannique pour représenter les musulmans

Afzal Khan [L]

[European Parliament]

Gianni Pittella, chef de file des Socialistes & Démocrates au Parlement européen, a nommé l’eurodéputé britannique Afzal Khan (travailliste) représentant spécial des communautés musulmanes. Un article d’EurActiv Grèce.

Selon les estimations de l’Organisation internationale pour la migration et de l’UNHCR, environ un million de migrants et de réfugiés sont arrivés en Europe en 2015, soit trois à quatre fois plus qu’en 2014.

La répartition et l’intégration des réfugiés ont suscité de vives controverses au sein des États membres, offrant un terrain fertile à la croissance des mouvements xénophobes.

Selon le Tagesspiegel, le groupe nationaliste PEGIDA en Allemagne cherche à élargir sa portée grâce à des manifestations prévues dans 14 pays européens début février.

>> Lire : Pegida se lance à la conquête de l’Europe

Par ailleurs, Wil van Gemert, directeur adjoint des opérations chez Europol, a déclaré au journal grec Kathimerini, le 26 janvier, que les djihadistes avaient créé un corps spécial pour mener des « attentats meurtriers en Europe ».

« Entre 20 et 30 % des quelque 5 000 citoyens européens qui ont rejoint l’organisation terroriste de l’État islamique sont rentrés en Europe », affirme le responsable d’Europol.

Mission

La population musulmane représente actuellement 6,5 % de la population européenne.

Le nouveau représentant spécial aura deux objectifs : faciliter l’inclusion des musulmans de deuxième ou troisième génération dans l’UE et prendre des mesures pour l’intégration des nouveaux arrivants fuyant la guerre au Moyen-Orient et en Afrique.

Les socialistes européens sont concentrés sur ces deux objectifs, qui selon eux devraient être atteints de façon simultanée.

Un grand nombre des combattants étrangers qui se sont rendus en Syrie appartiennent aux deuxième et troisième générations de musulmans européens et étaient déjà des citoyens européens. 

« Ils ont été marginalisés et nous devons les ramener à nous », a indiqué une source du S&D.

En ce qui concerne les nouveaux réfugiés, les Socialistes & Démocrates ont l’intention de mettre en place une stratégie pour les aider à partager les valeurs et principes de l’UE.

Atout

Afzal Khan est né au Pakistan et a émigré au Royaume-Uni lorsqu’il était enfant.

« Pendant des générations, les communautés musulmanes ont contribué à la création de cette riche mosaïque qu’est aujourd’hui l’Europe. Puisque notre génération fait face à des défis de coexistence et de sécurité sans précédent, il est de notre devoir de trouver des solutions innovantes en travaillant ensemble », a affirmé Afzal Khan à Euractiv.

« Je sais à quel point la société est active, surtout lorsqu’il s’agit de s’attaquer aux extrémismes et de stimuler la coexistence […] En tant que responsables politiques, nous devons utiliser ces ressources. Les communautés européennes sont un atout dans notre lutte contre le terrorisme et contre la xénophobie en particulier », a-t-il souligné. « À la fin de ce dialogue direct, nous publierons un rapport sur l’état des communautés musulmanes en Europe,  et un compte rendu des bonnes pratiques et des méthodes déployées. »