Macron et Merkel appellent au respect du cessez-le-feu en Ukraine

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont dénoncé les violations du cessez-le-feu ukrainien. [Frederic Legrand - COMEO/Shutterstock]

Emmanuel Macron et la Chancelière Angela Merkel ont appelé, ce lundi, les présidents russe et ukrainien, Vladimir Poutine et Petro Porochenko, à faire respecter le cessez-le-feu dans l’est de l’Ukraine, où « la situation sécuritaire ne s’est pas améliorée significativement ». Un article de notre partenaire, Ouest-France.

« Nous appelons instamment le président Poutine et le président Porochenko à pleinement respecter leurs engagements, à endosser à nouveau publiquement le cessez-le-feu et à garantir que les instructions appropriées ont bien été adressées aux militaires et aux personnels déployés sur le terrain ». La déclaration est signée d’Emmanuel Macron et d’Angela Merkel.

Selon un communiqué de l’Élysée, les deux dirigeants ont lancé conjointement cet appel, ce lundi, en marge d’un rendez-vous sur la crise migratoire.

« Il y a toujours d’importantes violations »

Les deux dirigeants se disent préoccupés par le fait que « la situation sécuritaire ne s’est pas améliorée significativement » dans la région depuis une conversation téléphonique à quatre, avec les présidents russe Vladimir Poutine et ukrainien Petro Porochenko (dans le format dit « Normandie »), le 22 août dernier. Ils avaient alors appelé à un cessez-le feu dans la région pour la rentrée scolaire, prévue le 1er septembre.

« Il y a toujours d’importantes violations de ce cessez-le-feu, y compris l’emploi d’armes lourdes. La mission d’observation de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en Ukraine continue à faire état de menaces à l’encontre de ses personnels et de restrictions de sa liberté de mouvement, en particulier dans les zones non-gouvernementales », ajoutent-ils.

>> Lire la suite sur Ouest France