EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

02/12/2016

Les Français font davantage confiance à l’Union européenne

Politique

Les Français font davantage confiance à l’Union européenne

En 2016, l'image de l'UE s'est légèrement améliorée dans l'esprit des Français.

[TPCOM/Flickr]

Les Français ont davantage confiance en l’Union européenne et se sentent plus européens qu’il y a un an. Mais la confiance envers les institutions locales et les élus locaux demeure largement supérieure.

La France n’est pas encore devenue un pays europhile, mais l’image de l’Union européenne s’est légèrement améliorée dans l’esprit des Français entre 2015 et 2016.

Le baromètre annuel de la confiance en politique publié chaque année par le Cevipof et Opinion Way fait état d’une confiance à la hausse envers l’Union européenne, et ce malgré les multiples crises qui ont secoué l’Union européenne au cours de l’année 2015.

En 2016, 38% des répondants ont affirmé avoir confiance en l’UE, un score en hausse de 1 point par rapport à 2015.

>> Lire : Les promesses non tenues compromettent la confiance des citoyens dans l’UE

La confiance des Français envers les institutions européennes avait cependant connu un pic à 44% d’opinion positive lors d’un sondage réalisé dans la foulée des attentats de Charlie Hebdo, en février 2015.

Si la confiance en l’UE progresse, elle reste toutefois très loin de celle que les Français accordent aux institutions locales et aux élus locaux. En effet, 65% des personnes interrogées ont déclaré faire confiance à leur conseil municipal, 55% au conseil régional et au conseil départemental. Le Sénat et l’Assemblée nationale recueillent respectivement 44% et 41% de taux de confiance.

Confiance en hausse

L’Union européenne se démarque cependant en totalisant un taux de confiance supérieur à ceux exprimés envers le gouvernement et la Présidence de la république, mais également envers les institutions internationales (OMC, G20).

Les députés européens ont également profité de cette vague de confiance, puisqu’ils bénéficient cette année d’une opinion positive en hausse de 3 points à 30% de confiance. Mais là aussi, les représentants français au Parlement européen restent en queue de peloton des personnalités politiques bénéficiant de la confiance des citoyens français.

En effet, les eurodéputés arrivent en dernière position des représentants politiques bénéficiant le plus de la confiance des Français (députés, sénateurs, maires, etc.). Seul le Président de la République bénéficie d’une cote de confiance plus basse avec 29%.

Appartenance à l’UE

Autre paramètre mesuré par l’étude du Cevipof et d’Opinion Way, le bénéfice pour la France d’appartenir à l’Union européenne.

Selon l’étude, 41% des Français interrogés estiment que l’appartenance à l’UE demeure avantageuse pour la France, soit un point de moins que l’année dernière. Ils sont 25% à estimer qu’il s’agit d’une mauvaise chose et 33% à se situer entre les deux.

>> Lire : L’UE compte mener la vie dure au Royaume-Uni en cas de Brexit

Le sentiment d’appartenance à une citoyenneté européenne a lui augmenté. Si 30% des sondés affirment se sentir Français et uniquement Français – un chiffre stable –  les personnes déclarant se sentir à la fois Français et Européens sont maintenant 33%, un score en hausse de deux points.

Enfin, 35% des personnes interrogées affirment se sentir davantage Français qu’Européens, un chiffre en recul de 3 points.

Plus d'information