EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

04/12/2016

Qui sont les femmes les plus puissantes du monde ?

Politique

Qui sont les femmes les plus puissantes du monde ?

Hillary Clinton pourrait devenir aujourd'hui la première femme présidente des États-Unis.

Le monde est principalement dirigé par des hommes, mais le 8 novembre, alors que les Américains se rendent aux urnes, la balance pourrait légèrement pencher de l’autre côté. Voici un portrait des femmes de pouvoir qu’Hillary Clinton pourrait bientôt rejoindre. Un article d’EurActiv Allemagne.

9307204100-49333d56f4-z

Angela Merkel, 62 ans, est chancelière d’Allemagne depuis 2005 et se trouve à la tête de la plus grande économie européenne. Elle a réussi à extirper son pays des griffes de la crise financière qui a paralysé bien d’autres pays du bloc. En 2013, elle a été élue pour la troisième fois. Sa politique de portes ouvertes envers les réfugiés a forcé l’admiration, mais a aussi fait l’objet de critiques de la part de ceux qui pensent qu’elle s’en sert pour briguer un quatrième mandat.

10725847516-be807bc298-z

Theresa May, 60 ans, est la deuxième Première ministre du Royaume-Uni, après Margaret Thatcher. L’ancienne secrétaire d’État à l’Intérieur du cabinet de David Cameron est chargée d’organiser la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, suite au référendum du 23 juin. Elle-même avait voté contre. Sa principale adversaire dans cette mission risque d’être une autre femme britannique…

15822014837-86e76f1239-z

Nicola Sturgeon, 46 ans, Première ministre écossaise, a remis la carte de l’indépendance de sa nation sur la table. Selon elle, les termes de l’accord qui a été proposé lors du premier référendum sur l’indépendance ne sont plus d’actualité. Par ailleurs, les Écossais ont voté en masse contre le Brexit. Elle est donc prête à sortir du Royaume-Uni pour rester dans l’UE.

30334082632-66139c00a6-z

Beata Szydło, 53 ans, est chef du gouvernement polonais et Première ministre depuis novembre 2015. Elle est membre du parti Droit et Justice (PiS), qui a été fondé en partie par l’ancien Premier ministre, Jarosław Kaczyński. Beata Szydło, fille d’un mineur, a été maire de Brzeszcze, près d’Auschwitz, de 1998 à 2005.

5183951259-bf66f89578-z

Aung San Suu Kii, 71 ans, a reçu le prix Nobel de la paix en 1991 pour son combat pacifique pour la démocratie et des droits de l’Homme. La responsable politique birmane a acquis une renommée internationale en tant que prisonnière politique, suite à son arrestation par la junte militaire birmane à la fin des années 1980. En 2015, son parti a une fois de plus reçu un soutien majoritaire mais à cause d’un blocage constitutionnel, elle n’a pas pu devenir présidente, et est devenue conseillère d’État, un poste équivalent à celui de Première ministre.

8603523442-f8596c051d-z

Michelle Bachelet, 65 ans, est actuellement la seule femme à la tête d’un pays latino-américain. La présidente chilienne a été élue début 2006 et a occupé son poste jusqu’en 2010. Elle n’a ensuite pas eu le droit de se représenter puisque la constitution chilienne interdit deux mandats consécutifs. En 2014, elle a été réélue au deuxième tour face à Evelyn Matthei. Le père de Michelle Bachelet, un général de l’armée de l’air, est mort en prison en 1974, suite à son arrestation par le régime de Pinochet. Elle a elle-même été torturée par le régime avant de s’exiler en Australie. Michelle Bachelet est rentrée au Chili en 1979.

8854259672-bdc2f0ddf6-z

Ellen Johnson Sirleaf, 78 ans, est la première femme élue présidente d’un pays africain. L’ancienne membre de l’opposition est devenue présidente du Libéria en 2006, un poste qu’elle occupe encore aujourd’hui. Elle a également reçu le prix Nobel de la paix en 2011 pour son combat non violent pour améliorer la sécurité des femmes. Depuis les années 1960, cette diplômée d’Harvard a occupé diverses fonctions à la Banque mondiale et à l’ONU, ainsi que des postes ministériels dans son pays.

23264784891-a2aff502e7-z

Margrethe Vestager, 48 ans, est l’actuelle commissaire en charge de la concurrence. Elle était chef de file du parti social-libéral danois jusqu’à ce qu’elle soit nommée pour représenter son pays dans la nouvelle Commission Juncker en 2014. Elle a récemment capté l’attention internationale pour sa poursuite d’une grosse affaire fiscale contre Apple. Elle risque d’entrer en conflit avec Theresa May dans les prochains mois puisque la Commission a annoncé qu’elle enquêterait sur les « assurances Brexit » du Royaume-Uni à l’égard du constructeur automobile japonais Nissan. Celles-ci pourraient constituer des aides d’État illégales.