EurActiv.fr

Actualités & débats européens dans votre langue

02/12/2016

Les conservateurs britanniques prévoient des élections en novembre

Royaume-Uni en Europe

Les conservateurs britanniques prévoient des élections en novembre

Cameron et Juncker en des temps plus heureux. [James Crisp]

Exclusif. Le Parti conservateur souhaite organiser de nouvelles élections générales en novembre et obtenir un mandat populaire pour un nouveau gouvernement de Brexit.

« Une source très fiable nous a affirmé que des élections générales seraient organisées en novembre », a indiqué un responsable bruxellois étroitement lié aux conservateurs britanniques, les Tories.

« Une fois qu’un nouveau dirigeant sera choisi, il lui faudra un mandat pour former un nouveau gouvernement Brexit. » a-t-il précisé.

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a annoncé sa démission ce matin, après l’annonce des résultats du référendum  sur l’UE qu’il avait promis d’organiser s’il était réélu. Une motion de défiance a également été lancée contre Jeremy Corbyn, le chef de file de l’opposition travailliste.

>> Lire : En direct: Le Royaume-Uni quitte l’Union européenne

David Cameron souhaite occuper son poste jusqu’en octobre avant de laisser sa place à son successeur, qui sera probablement l’ancien maire de Londres,Boris Johnson, qui a fait campagne pour le Brexit. Ce dernier souhaite invoquer l’article 50 du traité de Lisbonne, pour entamer le processus juridique de la sortie du Royaume-Uni de l’UE au mois d’octobre, s’il est élu premier ministre. .

Mais l’UE s’est aujourd’hui opposée à ce calendrier et demande à ce que l’article soit activé le plus tôt possible pour dissiper l’incertitude des marchés, déjà néfaste pour l’euro et la livre sterling.

« Aussi douloureux soit ce processus, nous espérons désormais du gouvernement britannique qu’il donne suite à cette décision le plus tôt possible. Tout retard ne ferait que prolonger le sentiment d’incertitude », a déclaré Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne.