Au sein de l’UE, les revenus de retraités font le grand écart

Old people

Laut SHARE sind viele ältere Menschen auch nach dem Rentenalter aktiv. [Shutterstock]

Une nouvelle étude révèle des différences vertigineuses entre les revenus des retraités en Europe.

C’est en Pologne, en Italie, en Grèce et en République tchèque que la situation est la plus problématique. Dans ces pays, 50 % des foyers déclarent avoir du mal à finir le mois, selon une recherche de SHARE, un organisme qui se penche sur les défis sociétaux posés par une population qui vieillit rapidement, et en particulier de la santé, du vieillissement et de la retraite pour les Européens de plus de 50 ans. Au Danemark, en Suède et aux Pays-Bas, ce chiffre tourne plutôt autour de 20 %.

L’étude explore également d’autres facteurs qui permettent de déterminer le bien-être des générations âgées en Europe.  Dans de nombreux pays, la population prend sa retraite tôt à cause des conditions de travail difficiles engendrées par des tâches répétitives, monotones ou stressantes.

Le déséquilibre entre les efforts déployés et la maigre récompense mène souvent les citoyens à cesser de travailler tôt. C’est le cas en Grèce et en Pologne, par exemple, où les travailleurs expriment beaucoup plus d’intentions de retraite anticipée. En comparaison, l’équilibre effort-bénéfice est en général bon dans les pays nordiques et aux Pays-Bas, selon l’étude, puisque peu de travailleurs y envisagent de prendre une retraite anticipée.

Les deux tiers des Européens auront plus de 60 ans d’ici 2035

Les personnes âgées posent des défis majeurs aux politiques sociales et de santé en Europe et dans de nombreux pays, puisque les citoyens de plus de 60 ans représenteront les deux tiers de la population totale d’ici 20 ans. Cela signifie qu’un nombre réduit de personnes actives devront supporter un nombre accru de personnes âgées économiquement dépendantes.

Ruth Paserman, qui dirige le cabinet de la commissaire à l’emploi, Marianne Thyssen, participait à l’événement organisé pour la publication du rapport SHARE le 29 octobre. Elle a expliqué que la Commission se servirait de l’étude pour déterminer comment encourager les États à s’assurer que les personnes qui souhaitent toujours travailler ne quittent pas le marché du travail.

La Commission veut également lutter contre la discrimination à l’encontre des personnes âgées sur les lieux de travail.

Axel Börsch-Supan est directeur de l’institut Max Planck pour le droit et les politiques sociales et coordinateur de SHARE. Selon lui, l’idée, souvent relayée, que le vieillissement de la population entraine un conflit générationnel, est fausse.

« La cohésion intergénérationnelle est toujours importante en Europe. Des politiques publiques bien conçues et fondées sur des preuves solides issues d’informations pertinentes devraient donc améliorer davantage la qualité de vie des citoyens malgré le vieillissement de la population », souligne-t-il.

L’étude de SHARE indique également que les générations âgées ne deviennent pas forcément inactives après leur retraite. Une grande partie des retraités deviennent en effet volontaires, surtout dans le nord de l’Europe.

En Allemagne, en France, en Autriche, au Danemark, aux Pays-Bas et en Suède, les personnes âgées déclarent garder des contacts étroits avec leurs enfants. Même chose dans les pays méditerranéens, où elles vont jusqu’à habiter avec leur famille ou à avoir des contacts quotidiens.

Contexte

L'Europe est le continent qui a la plus grande proportion de personnes âgées dans sa population. Certains décideurs politiques estiment que le vieillissement menace le niveau de vie européen, puisqu'il pèse sur les systèmes de santé et de sécurité sociale qui offrent des soins aux familles et particuliers.

Quinze États européens (le Danemark, la Suède, l'Autriche, la France, l'Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas, la République tchèque, la Pologne, la Hongrie, Estonie, la Slovénie, l'Espagne, l'Italie et la Grèce) ont participé à l'étude SHARE en partageant leurs données sur les citoyens âgés. 

Plus d'information

SHARE