La santé: un levier d’attractivité ?