La Commission s’oppose à l’augmentation des objectifs d’efficacité énergétique