Bruxelles abandonne les sondages antitrust de l’iPhone d’Apple

-A +A

Les régulateurs antitrust de l’UE vont abandonner deux enquêtes concernant les iPhones d’Apple après que la compagnie ait permit des services de réparations transfrontaliers et ait facilité les restrictions sur les applications pour ses populaires « smartphones ».

 

Publicité