Catarina de Albuquerque : L’UE peut en faire plus

-A +A

 

Selon l’ONU, plus d’un milliard de personnes n’ont pas accès à de l’eau potable et deux milliards ne disposent pas de toilettes dans leur foyer. L’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires est aujourd’hui reconnu comme un droit de la personne. La rapporteuse spéciale de l’ONU affirme que l’UE pourrait en faire davantage pour défendre ce droit.

Publicité