FAQ

Introduction générale

Contenu

Financement

Entreprise

Avenir

Introduction générale

  • Quelle est l’origine d’EURACTIV, comment la société a-t-elle été créée, et par qui ?

EURACTIV fut fondé en 1999 par Christophe Leclercq (fondateur). L’équipe d’EURACTIV est composée d’une centaine de personnes en Europe, dont une quarantaine de membres des équipes éditoriales (éditeurs et journalistes).

  • Quel est le principe fondateur d’EURACTIV ?

Le rôle d’EURACTIV est de contribuer à accroître la transparence et l’efficacité des politiques européennes. EURACTIV compte étendre le champ du débat politique européen en donnant toute leur place aux prises de position du secteur privé, aux côtés des propositions officielles issues des institutions.

  • Vous affirmez que votre rôle consiste à promouvoir le principe de transparence dans le dialogue européen, comment vous y prenez-vous concrètement ?

EURACTIV s’attache à couvrir les prises de position des « acteurs européens » qui cherchent à influencer les politiques à un stade prélégislatif, c’est à dire avant que la Commission ne présente ses propositions. En offrant des liens vers les versions intégrales de ces prises de position, EURACTIV apporte davantage de visibilité, et par la même plus de transparence, au processus d’influence sur les politiques de l’UE.

 

Contenu

  • Quelles rubriques couvre EURACTIV ?

Les rubriques politiques proposent des analyses approfondies sur les politiques clés de l’UE

  • EURACTIV. com couvre 16 rubriques politiques : Agriculture & alimentation, Aide au développement, Élections, Priorités UE 2020, Énergie, Euro & Finances, Europe de l’Est, L’Europe dans le monde, Santé & mode de vie, Société de l’information, Innovation & Entreprises, Langues & Culture, Science & législation, Développement durable, Transport, Royaume-Uni en Europe.
  • Les développements politiques dans les domaines suivants sont couverts dans le cadre de « mini-rubriques » (couverture un peu moins approfondie) : Affaires publiques, Commerce & industrie, Concurrence, Éducation, Élections, Europe centrale, Justice & affaires intérieures, Sports, Sud et Méditerranée, Sécurité, Traités & institutions. Les « mini-rubriques » peuvent être promues au rang de rubriques, dès qu’un partenaire la finance.

 

  • Quel type de contenu se trouve dans chaque section ?

Caractéristiques des sections :

  • Actualité
  • Special Reports: chaque jour pendant une semaine, un article couvre un sujet politique précis.
  • Policy Briefs : ces articles offrent un aperçu détaillé d’un sujet spécifique ; résument et suivent des questions spécifiques en politique européenne ; regroupent les liens vers les institutions européennes, les gouvernements, les groupes de réflexion industriels et les ONG.
  • Interviews
  • Opinions : des auteurs externes (groupes de réflexion, ONG, universitaires, etc.) partagent leur point de vue sur une question précise de la politique européenne.
  •  Infographies : des questions politiques mises en page.
  • Vidéos
  • Blogs

 

Autres contenus intéressants
  • Agenda : les événements à Bruxelles, dans l’UE et à l’échelle internationale, en un coup d’œil
  • Moteur de recherche et archives : accès rapide à l’ensemble des contenus d’EURACTIV

Financement

  • Qui a apporté les capitaux de départ ?

L’apport de départ fut fourni par le fondateur d’EURACTIV, Christophe Leclercq, et sa famille ; ce capital est aujourd’hui suffisant pour assurer la viabilité de l’entreprise pendant plusieurs années encore. La plupart des membres de l’équipe sont également des actionnaires d’EURACTIV. Vous avez des questions ? Veuillez les adresser à founder@euractiv. com

  • Êtes-vous à la recherche d’investisseurs ?

Dans la mesure où nous sommes actuellement en train de nous développer en Europe, il se peut fort que nous fassions appel à de nouvelles prises de participation. En revanche, nous n’avons pas besoin de nouvelles sources de financement pour assurer la continuité de nos activités actuelles.

  • Sur quel modèle d’entreprise EURACTIV repose-t-il ?

EURACTIV repose sur plusieurs sources de financement, ce qui nous permet de proposer des services gratuits et de garantir le principe d’indépendance :

  • Partenariats/contrats de communication avec plus de 100 associations, fédérations, ONG, cabinets de conseil et partis et groupes politiques. Ces services de publicité et de communication représentent 29 % des recettes totales.
  • Sponsoring d’entreprise : diverses options publicitaires, organisation d’événements politiques ou création de différents types de contenu éditorial. Cette source de financement représente 48 % des revenus totaux.
  • Projets publics : EURACTIV participe aux appels d’offres et aux appels à propositions pour les projets de communication et de diffusion des politiques de l’UE, ce qui représente 12 % des recettes totales.
  • Accords de franchise : es redevances de franchise des partenaires du réseau EURACTIV représentent moins de 1 % des recettes totales.
  • Publicité : la publicité sur le site Web et dans les bulletins d’information, au moyen de bannières publicitaires et d’annonces textuelles, représente moins de 3 % des recettes totales.
  • Jobsite : notre site d’annonces d’emploi contribue également à hauteur de 5 % des revenus totaux. 
  • La contribution des utilisateurs représente une nouvelle source de revenus pour notre plateforme, qui nous aidera à continuer à fournir un journalisme de qualité et indépendant.

* Ce mélange de revenus publics et privés soutient notre indépendance éditoriale.

* Aucun contractant public/privé ne représente à lui seul plus de 10 % des revenus annuels.

 

  • Contributions des utilisateurs

À quoi servira l’argent des dons ?

Toutes les contributions des utilisateurs soutiennent notre journalisme. Elles permettront à notre réseau de salles de rédaction dans toute l’Europe (plus de 100 personnes) de poursuivre son travail au moment où l’Europe en a le plus besoin.

À l’avenir, nous continuerons à investir dans notre équipe et à améliorer l’expérience des lecteurs pour votre plus grand confort.

 

Quelles sont les données que vous collectez et comment les utilisez-vous ?

Afin de traiter votre paiement, nous avons uniquement besoin de votre nom et de votre adresse électronique.

Nous aimerions également vous proposer certaines de nos newsletters. Si vous souhaitez les recevoir, il vous suffit de vous inscrire en nous donnant vos nom et adresse électronique. Si vous ne souhaitez pas recevoir notre newsletter mais uniquement verser une contribution financière, il suffit de ne pas vous abonner.

Par ailleurs, comme nous considérons cette contribution comme un partenariat avec vous, si vous avez des commentaires ou des suggestions sur la façon d’améliorer notre site Web, veuillez nous en faire part.

Vous pouvez en savoir plus sur la manière dont nous utilisons les données dans notre politique de confidentialité.

 

Les lecteurs pourront-ils toujours lire votre contenu sans le paywall ?

Absolument. Un contenu médiatique spécialisé, impartial, professionnel et indépendant sur le fonctionnement de l’UE va dans l’intérêt du public et ne devrait pas être caché par un paywall. Nous restons déterminés à fournir notre contenu gratuitement.

 

Quels modes de paiement puis-je utiliser ?

Nous acceptons les cartes de crédit suivantes : Visa, MasterCard, American Express, Diners Club International, Discover Network et JCB. Vous pouvez également utiliser PayPal pour votre paiement.

 

Puis-je modifier ou annuler ma contribution ?

Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment une fois connecté. Pour les paiements via PayPal, vous pouvez aussi effectuer les modifications directement sur votre profil PayPal.

Si vous choisissez des options mensuelles ou annuelles, votre contribution sera valable jusqu’à la fin de votre période de paiement actuelle et sera ensuite renouvelée de manière automatique, sauf si vous choisissez de l’annuler.

Vous pouvez lire nos conditions générales détaillées.

 

Je ne vis pas au sein de l’UE, puis-je quand même vous soutenir ?

Nous acceptons des contributions du monde entier, et vous pouvez choisir parmi plusieurs devises (EUR, GBP, USD, CAD, DKK, NOK, PLN, SEK, CHF). Si votre devise ne figure pas dans cette liste, les taux de conversion en vigueur seront appliqués.

 

Je n’ai pas les moyens de vous faire un don, mais j’aimerais vous offrir mon soutien.

Nous vous remercions pour votre bonne volonté. Vous pouvez toujours vous abonner à nos newsletters, vous joindre à nos événements et nous envoyer votre opinion sur une question politique spécifique (veuillez lire attentivement les instructions).

 

Je n’ai pas trouvé de réponse à ma question ici.

Veuillez envoyer votre question à help@euractiv.com ; nous ferons de notre mieux pour vous répondre dans les plus brefs délais.

L’entreprise

  • Peut-on vous considérer comme une « start-up » ?

Nous sommes un nouveau média, tirant profit de la technologie la plus avancée du moment. Il y a 25 ans nous aurions utilisé un support papier, il y a 15 ans nous aurions eu recours au fax, aujourd’hui nous sommes sur Internet, demain qui sait ?

  • Vous recevez des fonds de la Commission européenne et vous êtes partenaires d’importantes entreprises : cela influence-t-il la façon dont vous couvrez les institutions européennes ?

Non.  La Commission et les entreprises partenaires peuvent nous faire connaître leur opinion sur les domaines politiques que nous couvrons, ce qui peut notamment constituer un critère pour l’ouverture de nouvelles rubriques. Mais ce ne sont pas elles qui déterminent notre couverture de ces différents domaines. En réalité, les sponsors tiennent plutôt à ce que notre traitement des politiques européennes soit équilibré, qu’il inclue les prises de position des ONG et des liens vers les principaux organismes de presse. Notre équipe éditoriale est également tenue de respecter une ligne de conduite claire, basée sur le respect des principes de transparence, d’efficacité et de neutralité. En 2004, la « Fondation EURACTIV » a été créée pour renforcer encore notre indépendance. Un organe consultatif composé d’universitaires, de responsables associatifs, de journalistes et de chercheurs a pour vocation de conseiller EURACTIV sur le thème de l’indépendance éditoriale.

  • En quoi EURACTIV est-il unique ?

EURACTIV se concentre moins sur les aspects institutionnels de la politique européenne que sur les débats engagés en amont de la présentation officielle d’une nouvelle politique (c’est-à-dire avant que le processus législatif institutionnel ne soit lancé). Nous abordons également les politiques européennes du point de vue du secteur non institutionnel, qui regroupe essentiellement les entreprises, les ONG et les différentes presses nationales.

EURACTIV utilise un puissant système de base de données, ce qui nous permet d’être reliés à toute la documentation et les prises de position relatives à un sujet donné.  Cela réduit également d’autant le temps consacré par nos utilisateurs à la recherche de telle ou telle information.

L’avenir

 

  •  Le contenu du site restera-t-il principalement disponible en anglais ?

Non, EURACTIV est disponible en anglais, mais de nombreuses langues également. EURACTIV possède des équipes locales implantées dans 12 capitales de l’UE et publie en 12 langues.

  •  EURACTIV va-t-il être racheté par des géants du secteur des médias tels que Pearson ou Bertelsmann ?

Non, au contraire, c’est plutôt EURACTIV qui prévoit de racheter l’un des grands groupes européens de médias ! Plus sérieusement, nous sommes heureux de pouvoir collaborer avec un grand nombre de partenaires, ce que nous faisons actuellement, par exemple, dans le cadre de notre réseau CrossLingual — lequel regroupe plusieurs médias d’envergure nationale. Il est possible que nous collaborions à l’avenir avec des partenaires encore plus importants, mais nous souhaitons conserver notre indépendance.

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER