Rabier : les sondages d’opinion publique « manquent de piquant »

Jacques-Rene_Rabier_big.jpg

Les organisations médiatiques ou les parlementaires devraient être autorisés à écrire certaines des questions posées aux citoyens européens dans les sondages de l’Eurobaromètre, propose Jacques-René Rabier, le fonctionnaire de la Commission qui a introduit les enquêtes il y a 30 ans dans un entretien à EURACTIV.
 
[L’entretien suivant est disponible seulement en français]
 

Né en 1919, Jacques-René Rabier est directeur général honoraire à la Commission européenne, fondateur de ce qui est devenu le DG Communication, et ancien collaborateur de Jean Monnet. 

Pour lire une version résumée de l’entretien, cliquez ici.

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.