Enquête EURACTIV: la communication européenne d’entreprise prend de la vitesse [FR]

meeting_02.jpg

Une enquête récemment menée par EURACTIV révèle que la communication politique de l’UE prend de plus en plus d’importance pour le milieu des affaires. L’étude montre également à quel point il est essentiel d’utiliser ses contacts personnels, des sites web régulièrement mis à jour et des prises de positions.

La communication politique des entreprises européennes augmente constamment. Plus d’un tiers des personnes interrogées déclarent attendre une hausse du budget, tandis que 4 % seulement prévoit, au contraire, une diminution. Les résultats montrent que les ressources sont principalement destinées à la communication d’entreprise au siège européen plutôt qu’à la communication politique européenne à Bruxelles.

D’après le sondage, les contacts personnels dans les réunions et les événements organisés par des réseaux de connaissances, les mises à jour de sites web et les prises de positions restent les moyens de communication privilégiés par les entreprises, ce qui confirme les résultats obtenus lors de la dernière enquête (EURACTIV 26/06/06).

De plus, la plupart des représentants d’entreprises considère que l’adhésion à des associations (38 %) ou des think tanks (9 %) est un moyen plus important pour atteindre leur objectif en matière d’affaires publiques que les cabinets de consultants (9 %).

Autre fait frappant, la plupart des entreprises utilise l’anglais comme langue de travail, même s’il s’agit de la deuxième langue de la majorité des personnes concernées. Les représentants des médias et des gouvernements, quant à eux, utilisent généralement leur langue maternelle : un intéressant décalage.

Concernant les outils de communication, les représentants d’entreprises estiment que les blogs sont une future opportunité pour communiquer avec les citoyens et les parties prenantes, même si la publication en ligne est l’outil le plus utilisé (voir par exemple EURACTIV Live Headlines).

L’étude d’EURACTIV sur la communication des entreprises a été effectuée par la Fondation EURACTIV sur une période de trois mois (du 7 mai au 13 juillet 2007). Plus de 292 représentants d’entreprise ont répondu, dont 87 basés à Bruxelles. L’étude suit une série de sondages menés par EURACTIV sur la « Communauté des acteurs européens », en coopération avec différentes parties prenantes (entreprises, groupes d’intérêt et médias). Les secteurs d’activité des personnes interrogées sont principalement la banque et la finance (20 %), l’énergie (12 %), les technologies IT et les télécommunications (11 %) et les transports (9 %).

L’étude donne un aperçu des priorités fixées par les entreprises pour l’établissement de réseaux de communication politique de l’UE, ainsi que de leurs méthodes de travail, de leurs attentes et de leurs futurs outils de communication.

  • 24 oct. 2007 : les résultats de l’étude d’EURACTIV sur la communication d’entreprise seront présentés au cours d’un atelier intitulé "New tools and trends in public affairs in Brussels"(nouveaux outils et tendances dans les affaires publiques à Bruxelles).
  • Un résumé des résultats sera disponible à partir du 24 octobre (uniquement pour les clients et les personnes interrogées). Pour plus d’informations, veuillez contacter corporate.executive@euractiv.com
  • 8 nov. 2007 : la Fondation EURACTIV publiera un Crosslingual Survey lors de sa conférence au Parlement européen (impliquant un panel encore plus vaste à travers ses 10 langues de réseau) et lancera sa nouvelle plateforme : BlogActiv. 

Subscribe to our newsletters

Subscribe
CONTRIBUER