La Belgique s’engage à apaiser les tensions liées au traité de Lisbonne

law_gavel_books_isp_S_Klein.jpg

En tant que membre fondateur de l'Union européenne et pays hôte de ses institutions, la présidence belge de l'UE est dans une bonne position pour aider à résoudre les tensions interinstitutionnelles liées à la mise en œuvre du traité de Lisbonne, a affirmé Olivier Chastel, secrétaire d'Etat aux affaires européennes, au Parlement européen hier (13 juillet).

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer