« Pandora Papers » : la police tchèque va vérifier les activités offshore du Premier ministre Andrej Babis

Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš assiste à une conférence de presse avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban après leur rencontre à Usti nad Labem, en République tchèque, le 29 septembre 2021. [MARTIN DIVISEK/EPA]

La police tchèque va se pencher sur le cas du Premier ministre Andrej Babiš qui, selon la fuite massive de documents financiers connue sous le nom de « Pandora Papers », a secrètement acheté un château français par le biais de sociétés offshore.

« L’unité nationale de lutte contre la criminalité organisée mènera des investigations dans cette affaire, non seulement en ce qui concerne le Premier ministre tchèque, mais aussi pour tous les citoyens tchèques qui ont été cités dans cette affaire », a déclaré la police tchèque.

Un porte-parole de la police a déclaré qu’environ 300 Tchèques étaient mentionnés dans les « Pandora Papers », mais a refusé de fournir davantage de commentaires.

M. Babiš a admis que la manière dont il a acheté la propriété était inappropriée pour un homme politique, mais a souligné que cela s’était produit en 2009, avant son entrée en politique.

Les « Pandora Papers » ont été analysés par le plus grand groupe international de journalistes d’investigation jamais constitué, auquel ont participé plus de 600 journalistes de 117 pays. Le Premier ministre tchèque s’est plaint que ces révélations visent à nuire à son parti avant les élections tchèques de cette semaine.

Les députés européens devraient discuter de l’affaire mercredi (6 octobre) avec des représentants du Conseil et de la Commission européenne.

« Le fait qu’Andrej Babiš ait enfreint la législation européenne et tchèque était largement connu. Mais tricher avec le système fiscal tchèque, que vous avez insisté pour réformer, est le summum de l’hypocrisie », a tweeté le Groupe PPE.

« [M. Babiš] n’est pas en mesure de négocier au Conseil de l’UE tant que son conflit d’intérêts n’est pas résolu et que l’origine de l’argent du Château n’est pas clarifiée ! Les autres chefs d’État et de gouvernement doivent l’exclure ! » a déclaré l’eurodéputé vert Daniel Freund.

M. Babiš rencontrera ses homologues européens mercredi (6 octobre), lors du sommet UE-Balkans occidentaux. Aucun autre dirigeant européen actuel n’a été directement mentionné dans les fuites jusqu’à présent.

Les Pandora Papers révèlent la richesse cachée des plus grandes fortunes mondiales

Dimanche 3 octobre, une fuite majeure de documents financiers a permis d’établir un lien entre des fortunes occultes et 27 hommes politiques de l’UE ainsi que des personnalités mondiales.

Subscribe to our newsletters

Subscribe