L’agriculture espagnole, 2ième bénéficiaire de la PAC en Europe

L’Espagne compte près d’un million d’exploitations agricoles et d’élevages, qui couvrent 30 millions d’hectares et offrent du travail à 750 000 personnes. Et leurs marges sont maigres.

Selon le ministère de l’Agriculture espagnol, les coûts intermédiaires, nécessaires à la production, ont augmenté de 2,37% entre 2014 et 2015. Ces coûts comprennent notamment les produits phytosanitaires, les engrais, les semences ou encore l’électricité. Il faut encore y ajouter la main d’œuvre, l’eau, les assurances, les machines et les investissements dans la modernisation des exploitations pour obtenir réellement les revenus agricoles.

Le secteur agricole produit les matières premières qui alimentent l’industrie agroalimentaire, soit 8,5% du PIB espagnol et 2,5 millions d’emplois.

Avertissement: Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication (communication) n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.

Télécharger en PDF  

Supporter

Measure co-financed by the European Union

Le contenu du présent rapport ou de la présente publication reflète uniquement la position de l'auteur et relève de sa seule responsabilité. La Commission européenne n’assume aucune responsabilité quant à l’usage qui pourrait être fait des informations qu’il/qu’elle contient.

From Twitter

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer