Une foyer de fièvre porcine en Grèce met Bruxelles en alerte

Un foyer de fièvre porcine africaine a été signalé dans le nord-est de la Grèce. L’extension de cette maladie, généralement mortelle pour les porcs, mais sans danger pour les humains, constitue un casse-tête supplémentaire pour les responsables politiques de l’UE.

Athènes a prévenu la Commission européenne qu’un foyer de peste porcine africaine avait été découvert dans la région de Serres, dans une exploitation élevant des porcs de basse-cour. L’annonce a eu lieu le 5 février, selon une information obtenue par Euractiv.

Le mois dernier, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) avait fait savoir que la maladie progressait lentement à travers l’UE, suivant approximativement un axe sud-ouest. À ce jour, neuf pays ont été touchés. Il s’agit de la Pologne, de la Lettonie, de la Lituanie, de l’Estonie, de la Slovaquie, de la Belgique, de la Roumanie, de la Bulgarie et de la Hongrie. Pour l’heure, aucun vaccin contre ce virus n’a été commercialisé.

La peste porcine africaine s'étend à l'Est de Europe

Les États membres de l’UE n’appliquent pas de mesures suffisamment strictes pour endiguer la peste porcine africaine qui continue sa propagation en Europe de l’Est et en Asie.

La Commission procède à l’adaptation et à la mise en place des mesures régionales en Grèce et reste en contact étroit avec les autorités vétérinaires, explique une source.

Des mesures supplémentaires de sauvegarde provisoire ont été adoptées par la Commission le 7 février, a-t-elle ajouté. Par ailleurs, une discussion technique sur la peste porcine africaine et son apparition en Grèce sera organisée le 13 février par un comité permanent de la Commission à Bruxelles.

Les autorités grecques tentent actuellement de comprendre comment la maladie s’est introduite dans le pays. Il semblerait qu’elle soit passée par la Bulgarie voisine, où de nombreux cas ont été recensés.

Le ministère de l’Agriculture a pris des mesures pour faire face à la situation, interdisant notamment la circulation des porcs vivants et de la viande de porc provenant de la région.
En 2019, la Grèce avait soumis à la Commission un programme de lutte et d’éradication de la peste porcine africaine, destiné à être mis en œuvre en 2020. Selon certaines sources, la Commission a évalué et approuvé le programme le 29 janvier dernier en décidant de lui allouer une subvention de 203 000 euros.

La Croatie prend des mesures préventives contre la peste porcine africaine

Le ministre croate de l’Agriculture a annoncé de nouvelles mesures préventives que toutes les exploitations agricoles devront adopter pour empêcher l’apparition de la peste porcine africaine (PPA) sur le territoire.

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.