Réforme de la PAC : les négociations finales ont commencé

Les ministres de l’Agriculture et les représentants du Parlement sont à Luxembourg pour dégager un compromis. Un accord est espéré mercredi 26 juin.

Les premières discussions du dernier round de négociations sur l’avenir de la Politique agricole commune (PAC) après 2014 ont commencé, dimanche 23 juin.

Dix-sept réunions ont eu lieu lors de cette première journée entre la Commission, la présidence irlandaise de l’UE et certains Etats, a annoncé le commissaire européen à l’Agriculture Dacian Ciolos.

Ce travail préparatoire est nécessaire pour redéfinir la position commune des gouvernements face au Parlement européen. Depuis la mise en place du Traité de Lisbonne en 2009, les élus sont co-législateur sur la PAC. Pour aboutir à un compromis, les deux parties vont devoir faire des concessions dans les jours à venir. 

Lundi 24 juin, les négociations officielles débutent avec l’arrivée des ministres de l’Agriculture des vingt-Sept à Luxembourg. Ils ont jusqu’à mercredi matin pour trouver un terrain d’entente avec les députés européens dépêchés sur place.

L’accord devrait être conclu en deux temps :

Mercredi matin : accord politique entre les représentants des élus et les Etats.

Mercredi après-midi : réunion de la commission Agriculture du Parlement européen à Bruxelles pour examiner le texte. Dernières discussions avec la présidence irlandaise pour finaliser les détails.

Jeudi midi : conférence de presse de Dacian Ciolos pour annoncer officiellement l’accord et présenter les principaux points.

Le Conseil de l’Union européenne a rendu public un document [en anglais] qui résume les positions de toutes les institutions et les points de divergences qui doivent encore être aplanis : 

 

 

Liste des députés européens présents à Luxembourg: 

 

Subscribe to our newsletters

Subscribe

Envie de savoir ce qu'il se passe ailleurs en Europe? Souscrivez maintenant à The Capitals.