L’avenir du secteur agroalimentaire à la suite du Brexit

Dans cette Édition spéciale, EURACTIV fait la lumière sur l’avenir du secteur agroalimentaire à la suite du Brexit. [SHUTTERSTOCK]

Après s’être mis d’accord sur les conditions de leur divorce, l’UE et le Royaume-Uni pourraient être confrontés à de nouvelles difficultés sur le plan de l’agroalimentaire.

Si l’UE repense sa production alimentaire via la stratégie « De la ferme à la fourchette (F2F) », le Royaume-Uni souhaite naviguer en solo grâce au Brexit après avoir passé 40 ans soumis aux règles de la Politique agricole commune (PAC).

Il se pourrait que les chemins empruntés de part et d’autre de la Manche s’éloignent de manière considérable. Les liens agroalimentaires entre les deux parties devraient certes rester solides, mais de nouvelles normes alimentaires pourraient saper les négociations commerciales.

Dans cette Édition spéciale, EURACTIV fait la lumière sur l’avenir du secteur agroalimentaire à la suite du Brexit.

Télécharger en PDF  

Subscribe to our newsletters

Subscribe
Contribuer