Le plan de relance Européen et le secteur agricole

Une partie conséquente du plan de relance sera allouée au secteur agricole, majoritairement par le biais la PAC. [SHUTTERSTOCK/FREEPROD33]

La crise sanitaire a rappelé l’importance de la souveraineté alimentaire ainsi que la nécessité de renforcer la transition agroécologique sur le continent européen.

En réponse aux conséquences économiques et sociales de la pandémie, les Etats membres de l’Union européenne ont adopté un plan de relance historique baptisé « NextGenerationEU », avec une enveloppe d’environ 750 milliards d’euros.

Une partie conséquente du plan de relance sera allouée au secteur agricole, majoritairement par le biais la politique agricole commune (PAC), dont la France est la première bénéficiaire.

Dans cette série d’articles, EURACTIV s’interroge sur comment la France emploiera concrètement cette ressources financières extraordinaires mises à sa disposition au niveau national et régional dans le secteur agricole.

Subscribe to our newsletters

Subscribe